DANCTEAR : quelle est l’origine de cet abonnement ?

Information charge

Origine Achat en ligne
Récurrent Oui
Résiliable en ligne Oui

 
Cliquez ici pour stopper les futurs achats identiques

DANCTEAR : quelle est l’origine de cet abonnement ?

DANCTEAR : supprimer les retraits automatiques sur mon compte bancaire

Si vous découvrez un retrait d’argent DANCTEAR sur votre compte bancaire, on peut le lier à un abonnement sur un ou plusieurs sites internet. Une multitude de sites fonctionnent avec ce schéma d’abonnement qui découle très souvent d’une d’offre d’essai, d’une vérification de la majorité ou bien d’une participation à des jeux concours. C’est pourquoi au départ lors de l’achat, vous n’avez peut-être pas compris qu’il s’agissait en réalité d’un abonnement.

Si vous êtes abonné au service DANCTEAR sans le vouloir et que vous désirez vous désabonner, un peu de lecture pour vous aider à vous désinscrire.

Comment arrêter les paiements liés à DANCTEAR ?

Vous ne voulez plus payer les frais de DANCTEAR ? Il faut informer le site internet de votre volonté d’annuler cet abonnement, en passant par leur page de contact ou les contactant par mail. Indiquez leur que vous souhaitez la désinscription ainsi que l’arrêt des prélèvements sur votre compte bancaire.

Parfois, les démarches peuvent être éprouvantes ou compliquées pour certains internautes. C’est pourquoi des services de qualité sont présents en ligne pour rompre ces abonnement, si vous manquez de temps ou de connaissance d’internet. Nous vous recommandons l’expertise par exemple de J’arrête les frais !, spécialisé dans ces démarches de résiliation d’abonnement, pour vous faire gagner du temps et moins perdre d’argent !

A quel destinataire dois-je envoyer un mail de résiliation de mon abonnement à DANCTEAR ?

Pour vous désabonner, il faut contacter DANCTEAR directement par leur page internet.

Tout moyen pour les contacter est notifié sur leur page contact ou encore sur leur page des mentions légales. Votre message doit être bien envoyé via le formulaire de contact par exemple et vous pouvez aussi recevoir l’accusé de réception par mail. Les sites donnent également leur contact via une adresse mail. Toutes les informations sont indiquées sur le site internet dans les pages de condition générales de vente ou conditions d’utilisation. Les moteurs de recherche sont aussi une mine d’or d’informations pour trouver ces coordonnées de contact.

Comment éviter des charges avec l’intitulé DANCTEAR ? Est-ce synonyme d’arnaque ?

Vous découvrez des débits réguliers sur votre relevé bancaire ? Ces paiementd peuvent être récurrents avec plusieurs sommes différentes. C’est donc légitime d’essayer à obtenir un remboursement notamment en voulant porter plainte contre le site en question. Seulement, attention, si vous avez fait de votre plein gré le premier achat, alors les procédures ne peuvent aboutir puisque votre carte n’a pas été perdue ou volée. Il ne peut pas s’agir d’un piratage de votre carte bancaire puisque vous êtes toujours détenteur de celle-ci. Lors d’un paiement de votre fait, vous acceptez le paiement et ainsi les conditions de vente (les CGV , très peu prises en compte par les internautes), ce qui vous amène à être engagé à un contrat.

Il est conseillé de prévenir votre banquier afin d’avoir les informations nécessaires et utiles dans le cas d’achat similaire en ligne.

Un dernier conseil : comment se protéger de futurs prélèvements inconnus ?

La règle numéro 1 est de savoir et comprendre où vous entrez vos coordonnées de carte bancaire sur internet. Pour cela, deux grand principes :

  1. Consulter les mentions légales et conditions générales de vente du site sur lequel vous souhaitez effectuer un achat (vous trouvez généralement les liens de ces pages tout en bas des sites internet). Vous pouvez également entrer le nom du site sur un moteur de recherche pour consulter les avis.
  2. Se rappeler que rien n’est gratuit ! Ne tombez pas dans le piège de penser que vous êtes LE chanceux ou LA chanceuse qui a gagné un smartphone ou un voyage. Que vous pouvez accéder gratuitement à des services qui sont normalement payants (que ce soit des séries ou films en streaming, des sites de rencontre, des consultations de voyance, du coaching sportif ou tout autre service). Si on vous demande de régler une petite somme avec votre carte bancaire (pour une offre d’essai, pour régler des frais d’envoi ou pour toute autre raison), vérifiez bien qu’il ne s’agit pas d’une mécanique commerciale pour vous abonner à un service qui vous sera facturé chaque mois.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. N’indiquez pas d’informations personnelles (votre nom ou numéro de téléphone par exemple dans votre message). Si votre commentaire contient une question, nous vous répondrons directement par email.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *