QSTYRSA : Comment puis-je être abonné sans le vouloir ?

Information charge

Origine Achat en ligne
Récurrent Oui
Résiliable en ligne Oui

 
Cliquez ici pour stopper les futurs achats identiques

QSTYRSA : Comment puis-je être abonné sans le vouloir ?

QSTYRSA : éviter les retraits d’argent

Vous êtes victime d’opérations sur votre carte dont le nom est QSTYRSA car vous avee un abonnement sur internet, sans le savoir. Vous ne connaissez pas l’origine de cette inscription ? De nombreux sites en ligne mettent en place de abonnements, lors d’un paiement. Quelque part sur internet, lors d’une offre d’essai ou pour gagner un lot, un concours, vous avez souscrit à cet abonnement, par mégarde.

Dans cet article, nous vous donnons quelques précieux conseils pour les internautes abonnés à des services sans le savoir : stop les prélèvements de QSTYRSA.

Vous voulez rompre votre abonnement QSTYRSA ?

N’ayez pas d’inquiétude : vous pouvez vous désinscrire d’un abonnement et annuler ainsi les paiements QSTYRSA. Pour procéder à la désinscription, il est conseillé de vous rapprocher du service client du site internet où l’abonnement est en cours, via leurs moyens de contact tels que le mail, le téléphone, le chat en ligne. Une fois que votre demande de désabonnement est faite auprès de leurs services, les paiements récurrents seront également supprimés.

Vous n’avez pas le temps de procéder vous-même à ces démarches administratives ? Des services en ligne s’occupent pour vous de ces démarches, pàur procéder aux désabonnement de ces sites internet. Les équipes de J’arrête les frais ! par exemple seront vous aider, certes avec un service payant mais pour obtenir une annulation définitive rapidemment.

Comment s’y prendre pour prendre contact avec le service client QSTYRSA ?

Les informations de contact de QSTYRSA comme l’adresse mail sont sur leur site.

Quand vous avez un abonnement souscrit en ligne, les sites internet ont différents moyens de les contacter : l’adresse e-mail, souvent une page contact avec un formulaire de contact ou encore le numéro de téléphone. Nous vous conseillons de garder une trace écrite de votre demande en envoyant un mail ou une demande via le formulaire. Les informations sont sur le site mais parfois également sur l’espace client, sur lequel vous devrez vous connecter. Avec un peu de curioisité, vous trouverez les informations de contact dont vous avez besoin.

Dois-je prévenir ma banque pour les retraits d’argent de QSTYRSA?

Vous avez renseigné vos coordonnées bancaires sur internet de manière consentie ? La preuve d’une arnaque sera difficile à prouver. Des poursuites dans le sens d’une escroquerie ne sont donc pas judicieuses puisque dans la loi le paiement a été validé de votre fait. Lors de cet achat, vous avez accepté les conditions générales de vente du site qu’on appelle CGV et qui sont malheureusement très peu lues. Les sites vous indiquent un abonnement que vous n’avez pas vu, et ces sites ainsi perpétuent leurs services payants.

Votre banquier peut vous accompagner dans l’identification du site et de ses prélèvements afin de résoudre le souci.

Un dernier conseil : comment se protéger de futurs prélèvements inconnus ?

La règle numéro 1 est de savoir et comprendre où vous entrez vos coordonnées de carte bancaire sur internet. Pour cela, deux grand principes :

  1. Consulter les mentions légales et conditions générales de vente du site sur lequel vous souhaitez effectuer un achat (vous trouvez généralement les liens de ces pages tout en bas des sites internet). Vous pouvez également entrer le nom du site sur un moteur de recherche pour consulter les avis.
  2. Se rappeler que rien n’est gratuit ! Ne tombez pas dans le piège de penser que vous êtes LE chanceux ou LA chanceuse qui a gagné un smartphone ou un voyage. Que vous pouvez accéder gratuitement à des services qui sont normalement payants (que ce soit des séries ou films en streaming, des sites de rencontre, des consultations de voyance, du coaching sportif ou tout autre service). Si on vous demande de régler une petite somme avec votre carte bancaire (pour une offre d’essai, pour régler des frais d’envoi ou pour toute autre raison), vérifiez bien qu’il ne s’agit pas d’une mécanique commerciale pour vous abonner à un service qui vous sera facturé chaque mois.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. N’indiquez pas d’informations personnelles (votre nom ou numéro de téléphone par exemple dans votre message). Si votre commentaire contient une question, nous vous répondrons directement par email.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *